< Retour au blog

« Politiques, religion et laïcité », par Les Surligneurs

publié le 09/11/2021

Installer des crèches de Noël dans les hôtels de ville, interdire les prières de rues, faire prêter un serment de fidélité à la République aux imams, ouvrir un centre détention sur une île pour les crimes terroristes, déchoir les djihadistes de leur nationalité… Portées par des responsables politiques, ces propositions s’invitent régulièrement en une de l’actualité. Mais sont-elles réalistes au regard du droit ? « Les Surligneurs », un collectif non partisan d’enseignants-chercheurs en droit spécialisé dans le fact-checking juridique, apporte des éléments de réponse dans un livre publié fin septembre 2021.Première de couverture livre « Politiques, religion et laïcité », par Les Surligneurs

Intitulé « Politiques, religion et laïcité », ce recueil thématique réunit une trentaine d’articles de fact-checking relatifs à la religion, publiés par « Les Surligneurs » depuis 2017. L’ouvrage se propose de démêler le vrai du faux, le possible de l’impossible, dans les déclarations politiques sur la religion. Avec une pointe d’humour, les articles permettent ainsi d’identifier clairement les affirmations juridiquement aberrantes, les promesses intenables en droit, ou encore, les propositions de loi inutiles. Un travail utile, qui rend compréhensibles des enjeux juridiques souvent complexes pour les non-spécialistes.

Retrouvez d’autres éclairages sur les infox

Pour se renseigner sur l’offre de formation.

Pour nous contacter et nous suivre sur Twitter et LinkedIn.

Ces articles peuvent vous intéresser

Partager des infox, une mauvaise habitude

Twitter, Instagram, TikTok… Les réseaux sociaux sont des espaces propices à la diffusion d’infox. Ces infox émanent le plus souvent d’un petit nombre d’émetteurs dont les publications sont massivement partagées. Mais pourquoi les internautes relayent-ils de fausses informations ?...

Se légitimer par l’armée : le pari militaire de la mouvance QAnon

Aux États-Unis, la mouvance complotiste QAnon s’appuie sur la bonne image de l’armée et des anciens combattants pour légitimer ses obsessions et attirer de nouveaux adeptes. Une étude publiée en décembre 2022 par l’ONG américaine Human Rights First analyse cette stratégie...

Changer le contexte, mais pas les obsessions : une analyse des publications complotistes

Twitter, Instagram, TikTok… Les réseaux sociaux sont des espaces propices à la diffusion de fausses informations. Ces infox émanent le plus souvent d’un petit nombre d’émetteurs très actifs en ligne. Comment s’y prennent-ils concrètement pour rédiger leurs articles faux ou trompeurs ?...