< Retour au blog

Retour sur l’offre de services Infox.fr pour le Portail de l’IE

publié le 15/05/2019

Dans un entretien pour le Portail de l’IE, media d’information et centre de ressources sur l’intelligence économique et stratégique, Augustin Roch, coordinateur de l’offre Infox.fr, revient sur les différents services la constituant. Au-delà de l’expertise apportée en termes d’analyse de ces phénomènes de fake news (décryptage, surveillance, lutte), l’offre Infox.fr propose également une formation, montée en compétences concrète des participants pour décrypter et agir face aux infox.

D’autres points sont également abordés durant l’entretien, comme les secteurs les plus touchés par les fake news ou encore l’utilisation concrète d’une infox pour déstabiliser une entreprise. Enfin, des conseils de lecture sont proposés afin d’articuler la réflexion sur le sujet et l’approche opérationnelle.

Pour lire la suite : [Conversation] – Entretien avec Augustin Roch, directeur du pôle influence chez Spin Partners.

———

Pour se renseigner sur l’offre de formation.

Pour nous contacter et nous suivre sur Twitter et LinkedIn.

Ces articles peuvent vous intéresser

Désinformation, par Emmanuel Ostian

Dans son dernier ouvrage, le reporter Emmanuel Ostian nous offre un passionnant décryptage du monde actuel, mêlant communication, influence et désinformation. Écrit de manière alerte et accessible à tous, ce livre est une ode au journalisme et au Journaliste, celui qui apporte les faits, qui...

De la difficulté de comprendre l’espace médiatique

Dans un long entretien à La Revue des Médias, tenue par l’INA, Bruno Patino (directeur de l’école de journalisme de Sciences Po Paris), Dominique Cardon (directeur du Sciences Po Medialab) et Théophile Lenoir (chargé d’études à l’Institut Montaigne), sur la base de l’étude...

Comment analyser une infox ?

Les fake news revêtent différentes réalités que sont la malinformation, la mésinformation et la désinformation. Néanmoins, le problème reste entier : comment analyser une infox ? Sachant que s’interroger sur le vrai du faux est trop binaire, il est préférable de chercher à comprendre...