< Retour au blog

Une déchéance de rationalité inéluctable ?

publié le 21/05/2019

Dans son dernier ouvrage, le sociologue Gérald Bronner nous livre un retour d’expériences personnel, voire intimiste, qui peut se voir comme une introduction sur ses activités. Avec Déchéance de rationalité, cet auteur reconnu et prolixe d’ouvrages plus académiques, revient sur son travail sur les croyances collectives, les biais cognitifs donnant lieu au complotisme.

Ces questions, d’une importance cruciale, sont analysées par le sociologue au travers de la confrontation à la réalité. Gérald Bronner rejette ainsi le déterminisme social, explication qu’il juge trop simpliste. Selon lui, il faut comprendre également les invariants mentaux. Histoires personnelle et collective s’enchevêtrent.

Néanmoins, l’individu reste, selon Gérald Bronner, maître de nos choix. En s’interrogeant sur notre apathie collective, le sociologue pointe la nécessaire lutte contre la crédulité généralisée. La révolution sur le marché de l’information (plateformes et stratégies pour capter l’attention) doit se coupler à une révolution pédagogique : l’éducation des esprits afin de gagner en capacité critique.

Mais que faire face au court-termisme politique absolument irrationnel et, inversement, à la force d’inertie d’une technostructure comme celle du ministère de l’Éducation nationale ? Vaste programme sociétal… et politique.

A lire également, cette recension d’ouvrages : fake news et politique ; l’enjeu des infox.

———

Pour se renseigner sur l’offre de formation.

Pour nous contacter et nous suivre sur Twitter et LinkedIn.

Ces articles peuvent vous intéresser

Le business florissant des militants anti-vaccins aux États-Unis

Pour les douze principaux militants anti-vaccins américains, la pandémie de Covid-19 constitue une opportunité de s’enrichir. Animant diverses entreprises et organisations à but non lucratif, ces militants génèrent ainsi plus de 35 millions de dollars de revenus annuels. Il s’agit du...

Sur Instagram, un algorithme qui recommande des infox

Le réseau de partage de photos et de vidéos Instagram est un espace propice à la diffusion de fausses informations, selon le Center for Countering Digital Hate (CCDH). Dans une étude parue en mars 2021, l’ONG anglo-américaine analyse la désinformation en ligne et démontre que l’algorithme...

Psychologie des croyances aux théories du complot, de Pascal Wagner-Egger

Dans Psychologie des croyances aux théories du complot, Pascal Wagner-Egger, enseignant‑chercheur en psychologie sociale et en statistique, livre une réflexion intéressante sur la méthode scientifique cherchant à caractériser les théories du complot, leur profusion et surtout leur...