< Retour au blog

Une déchéance de rationalité inéluctable ?

publié le 21/05/2019

Dans son dernier ouvrage, le sociologue Gérald Bronner nous livre un retour d’expériences personnel, voire intimiste, qui peut se voir comme une introduction sur ses activités. Avec Déchéance de rationalité, cet auteur reconnu et prolixe d’ouvrages plus académiques, revient sur son travail sur les croyances collectives, les biais cognitifs donnant lieu au complotisme.

Ces questions, d’une importance cruciale, sont analysées par le sociologue au travers de la confrontation à la réalité. Gérald Bronner rejette ainsi le déterminisme social, explication qu’il juge trop simpliste. Selon lui, il faut comprendre également les invariants mentaux. Histoires personnelle et collective s’enchevêtrent.

Néanmoins, l’individu reste, selon Gérald Bronner, maître de nos choix. En s’interrogeant sur notre apathie collective, le sociologue pointe la nécessaire lutte contre la crédulité généralisée. La révolution sur le marché de l’information (plateformes et stratégies pour capter l’attention) doit se coupler à une révolution pédagogique : l’éducation des esprits afin de gagner en capacité critique.

Mais que faire face au court-termisme politique absolument irrationnel et, inversement, à la force d’inertie d’une technostructure comme celle du ministère de l’Éducation nationale ? Vaste programme sociétal… et politique.

A lire également, cette recension d’ouvrages : fake news et politique ; l’enjeu des infox.

———

Pour se renseigner sur l’offre de formation.

Pour nous contacter et nous suivre sur Twitter et LinkedIn.

Ces articles peuvent vous intéresser

Le prebunking, un vaccin contre la désinformation

Fin août 2022, Google a indiqué vouloir tester en Slovaquie, en République tchèque et en Pologne une nouvelle méthode de lutte contre les infox : la réfutation préventive (« prebunking »), consistant à sensibiliser les internautes aux techniques de désinformation afin qu’ils puissent...

Bonnes pratiques de vérification des faits : des points de vue divergents entre fact-checkers et collectifs d’OSINT

L’European Fact-Checking Standards Network (EFCSN), qui rassemble des organisations européennes spécialisées dans le fact-checking et le renseignement en sources ouvertes (OSINT) autour d’un projet de définition de normes de qualité communes dans la lutte contre les infox, a publié début...

Les dérives sectaires : regards croisés sur un phénomène en mutation

Comment le phénomène sectaire a-t-il évolué, « d’hier à aujourd’hui » ? L’UNADFI, une association qui vient en aide aux victimes de sectes, a invité des spécialistes, professionnels et universitaires, à apporter des éléments de réponses dans le cadre d’un colloque organisé...